Impact touristique des Sports en pleine nature en Ariège

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Quand on évoque de nouvelles voies de développement pour l’Ariège, ce n’est jamais sans parler du Tourisme. Et un cabinet d’étude estimait que “Sans les Sports de pleine nature  20% des touristes ne viendraient pas en Ariège”…Et préfèreraient les départements voisins plus proches de l’Espagne et de Barcelone en particulier

Etude d’impact : tourisme en Ariège et sport de pleine nature

Pour avoir des données précises, un cabinet a été mandaté pour mener une enquête qui s’étend jusqu’en 2014, mais dont les premiers résultats viennent d’être dévoilés.

La nouveauté est que ce travail concerne exclusivement les activités sportives de pleine nature.

La liste est longue, mais on parle de randonnée, de vélo, d’escalade, de spéléologie, de parapente, de pêche sportive, d’alpinisme, etc.

Les premières données de l’enquête confirment une intuition: l’importance de ces sports de pleine nature pour l’attrait touristique du département, au même titre que les châteaux, les grottes préhistoriques, ou la gastronomie.

Un chiffre est particulièrement parlant: 20% des touristes interrogés ne seraient pas venus s’ils n’avaient pas pu pratiquer des sports de nature.

Ces données vont permettre, tant aux collectivités qu’aux professionnels, d’orienter leurs choix.

Quelques réactions :

Pour un accompagnateur en montagne et membre du bureau de guides à Ax-les-Thermes, «j’ai par exemple été surpris par le nombre de pratiquants en escalade. Alors que de nombreux efforts ces dernières années ont été fournis en matière de cyclotourisme»

Autre exemple sur le logement, dont on découvre qu’il est particulièrement important dans les campings pour les pratiquants, «alors que l’on a plutôt le réflexe de s’adresser aux résidences de Tourisme»

Il faut savoir que sur le territoire ariégeois, ces activités de pleine nature font vivre 200 professionnels (même si certains les cumulent à d’autres activités).

Enfin, le chiffre d’affaires généré par la filière sport de nature sur le territoire ariégeois s’élève à plus de 2,6 millions d’euros.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »